6h37 – zébulonneries

Quand on a le sommeil un peu perturbé (vous ne me ferez pas dire que je suis insomniaque, hors de question de me déclarer vaincue), qu’on est réveillée à 5h, qu’on a beau se tourner, retourner et re-retourner dans son lit, et qu’on est systématiquement incapable de refermer l’œil pour finir sa nuit tranquille (comme tout le monde), on finit par se lever, aller discrètement se préparer et filer en douce, à 6h37 pour aller bosser.

Et oui parce que le véritable avantage de se lever tôt c’est que les journées sont plus longues et qu’on peut donc bien plus les remplir (efficacité, rentabilité, heures sup’).

Et qu’accessoirement, si même le chat est dans le gaz à 5h (si si je vous jure, je pense qu’elle me maudit, ses petits yeux sont à peine ouverts, elle se lève quand même, hagarde, histoire de compatir sans doute, se pose dans le couloir pendant que je prends ma douche, et file discretos se recoucher dès que je suis sur le départ), pas question se je réveille toute la maisonnée à cause de mes « zébulonneries » (« Zébulon », c’est mon petit surnom au boulot!)

À 6h37 donc on découvre un autre Paris, celui des « travailleurs qui se lèvent tôt » (et qui ne sont pas ceux que certains décrivaient jadis naguère).

À 6h37 c’est la valse des camions poubelles, des petits commerçants qui sortent leurs étals, des fruits et légumes qu’on débarque des camions, des cagettes entassées devant chez monoprix, des créneaux des livreurs, des accolades entre chauffeurs.

À 6h37, c’est un métro quasi vide, avec des gens fatigués, le nez dans leur journal, ou occupés à terminer leur nuit de sommeil trop courte.

À 6h37 on apprécie ce Paris moins stressé, plus paisible, qui ouvre tranquillement les yeux et attend les 1ers rayons de soleil.

Ça a du bon d’être Zébulon au moins une fois pour découvrir tout ça…

Publicités

7 réflexions sur “6h37 – zébulonneries

  1. J’adore aussi cette ambiance « petit matin ». Surtout l’été, lorsque tu vois l’aube poindre à l’horizon… Tu ne peux t’empêcher de te sourire à toi-même face à ce petit plaisir tout simple de la vie ;-) Et en plus, cela te met la patate pour la journée ! Enfin, jusqu’au coup de barre de milieu d’après-midi… (ben oui, tu t’es levée avant les poules quand même ;-)

  2. Je rêve de moi aussi pouvoir profiter de ces ambiances matinales mais je sais qu’en général je finis par me rendormir à 06h30 et que je me fais violence pour me lever (en retard) vers 8h….
    Donc, c’est ça ton remède, aller travailler?

    • Moi je crois que je vais finir par jeter mon réveil qui n’a plus aucune utilité…
      Et en fait, je ne sais pas si aller travailler est un remède en soi mais au moins, à ces heures là, on peut bosser tranquille, on n’est dérangé par personne, le téléphone ne sonne pas et seuls certains arrivent à envoyer des mails si matinaux :-)

  3. Pingback: Best of – Mars 2013 | Parloteparisienne

  4. Pingback: Best of – Mars 2013 | Parlote parisienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s