La maison de la radio en backstage

Parlote se « boboïse » à fond…
Entre les avant premières ciné en salle de projection Pathé avec intervention de Danièle Thompson et les courses spectacle à l’hippodrome de Vincennes en backstage on parlait déjà sérieusement bobo cette semaine…
Et voilà que je continue sur ma lancée avec un petit tour à la maison de la radio pour une émission en backstage !
Vendredi soir, 18h50, rendez-vous devant l’entrée C de la maison de la radio pour assister en direct à l’émission Cissé Sport sur le Mouv’.
Filtrage à l’entrée, gardiens et portiques de sécurité. Traditionnel. Rien d’exceptionnel non plus dans les locaux, on arpente des couloirs qui donnent sur des bureaux comme partout. La différence? Une ambiance plutôt décontrat et la radio en fond sonore.
On arrive au studio 134. Bonjour en régie d’abord puis coup d’oeil dans le studio grâce à la grande baie vitrée (oui tout comme dans les clips!). Sauf qu’il s’agit là d’une table ovale avec des écrans d’ordi, des micros, casques et des fils un peu partout.
Il est 18h50. L’émission commence à 19h, personne n’est vraiment installé et surtout aucune marque d’un quelconque stress (j’imagine à peine dans quel état je serais moi si je devais raconter un truc dans un micro !)Antoine Battut
Sylvère Henri CisséSylvère-Henri Cissé (que vous connaissez sans doute en tant que journaliste sur Canal +, dans la matinale) est le présentateur de Cissé sport (tous les vendredis de 19 à 20h) et nous parle de l’actu sportive sous tous les angles en privilégiant le côté décalé.
Autour de lui, 5 chroniqueurs (Cécile Grès, Vincent Rousselet Blanc, Malika Ménard, ancienne misse France, Yaneth Pinilla, Thomas Filhol) et un invité (whaouaaah!!!), le rugbyman Antoine Battut.
Tout le monde s’installe, on papote, on rit, le jingle est lancé et l’émission démarre.
Cissé  a une pêche d’enfer, il est ultra professionnel, consciencieux, au point sur tous ses sujets, il coach ses chroniqueurs, rit fort et a toujours le sourire.
Tout s’enchaîne à toute vitesse et on apprécie le professionnalisme de chacun : journaliste, technicien en régie, sportifs interviewés, etc. Chacun joue son rôle dans le bon déroulement de cette heure dédiée au sport.
Pas franchement passionnée par le sujet, j’ai malgré tout passé un moment très chouette (et non je n’ai pas passé mon temps à zyeuter le bel Antoine !) et c’est une expérience super intéressante à vivre.
Voici les quelques photos prises pour vous faire partager ce moment :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s