A mi-chemin – Paris 14ème

Je suis très rarement déçue d’un restaurant. Non pas que je ne sois pas difficile (si vous saviez !) mais j’essaie surtout la plupart du temps de prendre soin de dégoter les bons plans. Les petits restos bien notés, testés et approuvés par d’autres blogueuses, dans les guides etc.
Samedi soir, nous avions réservé au Cru, parce que nous souhaitions une bonne table et une terrasse. Hélas en appelant pour réserver, on nous a informé qu’on pouvait seulement prendre un verre en terrasse et que le dîner se faisait à l’intérieur (avec la clim).
Nous nous sommes donc mis en quête (trop tard) d’une terrasse sympathique et d’une carte alléchante. Échec au BAM, complet, et nous avions envie de nouveauté. Nous avons donc décidé de tenter un resto dont nous avions eu de bons retours : A mi-chemin, qui prenait encore des résa en terrasse à 20h30…
Petit plaisir d’être installée dans la charmante et calme rue Boulard, à 2 pas de Denfert-Rochereau et de la rue Daguerre. On nous apporte quelques olives, la carte nous fait envie (les desserts surtout personnellement) et l’accueil est plutôt sympa. Je m’éclipse pour faire quelques photos et découvre un petit resto vraiment mignon, avec un intérieur plutôt rustique ambiance « comme à la maison ». On coup une énorme miche de pain en tranche, le bar est joli et il y a même une petite cour intérieur où trône un vélo. Paris comme on l’aime, insolite, paisible et atypique. Je suis ravie !
Au menu, rien ne m’enchante côté plat et la chaleur ne soulève pas un appetit incroyable. Je décide donc de prendre une entrée, du melon au pesto, chèvre et figues. Mon parloteur lui, en vrai garçon prend un pavé boeuf avec émulsion de foie gras et des patates (voir le sketch de Florence Foresti).
Au service, on nous informe qu’il n’y a plus de pavé mais que ce sera entrecôte. Soit. Les plats sont jolis sans être exceptionnels et bons sans être à tomber. Du « comme on peut faire à la maison ». Le goût de foie gras est tout juste perseptible et la viande et les pommes de terre sont pas mal. Pour moi, c’est une belle assiette mais aucune cuisine, du melon coupé en gros dés, figues et chèvre, et du pesto (trop huilé). Rien d’exceptionnel, vraiment pas.
Déçus donc. Particulièrement au moment de payer.
22€ la salade de melon et chèvre avec 3 morceaux de figues (qui figure en entrée sur la carte et a été engrossée pour devenir un plat) et 28€ (22 + 6€ de supplément) l’entrecôte avec pommes de terre c’est cher, trop cher et l’addition passe mal. On aurait au moins pu imaginer que le supplément ne nous soit pas facturé, mais non, même après l’avoir fait gentiment remarquer à la serveuse. Donc 56€ un plat, une salade et un verre de brouilly, cela me donne la méchante impression de m’être fait avoir comme une touriste!
Du coup, je comprends moyennement les nombreuses affichettes sur la devanture, et particulièrement celles du guide du routard, plutôt dégoteur de sympathiques endroits peu onéreux d’ordinaire. Pas prête d’y retourner donc…
Publicités

2 réflexions sur “A mi-chemin – Paris 14ème

  1. Ah quel dommage que vous ayez été déçue, vous devriez tester de nouveau mais évidemment, si vous ne mangez pas de viande, ce n’est pas le restaurant idéal… les plats inspiration mêlée franco-tunisienne sont un régal, vous auriez pu prendre en entrée les sardines grillées avec leur salade méchouia, si simples et si délicieuses. J’y vais ce soir, j’essaierai de repérer sur la carte quelque chose que vous pourriez goûter lors d’un prochain passage :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s