Au bouchon des Batignolles – Paris 17ème

Après avoir pris un verre au Petit Poucet qu’on ne recommandera pour rien au monde (serveur insistant et limite agressif, obligation de consommer, carte hors de prix) et qui a le seul avantage d’être situé à la sortie du métro Place de Clichy avec une grande terrasse, on s’enfuit pour trouver un petit endroit sympathique pour grignoter avant de filer retrouver Jarry.

Nous étions partis sur l’idée d’aller au bistrot des dames, repéré sur plusieurs sites et a priori chaudement recommandé, mais avons finalement remonté un peu la rue des Dames pour arrêter notre choix au bouchon des Batignolles.

La carte nous a fait de l’œil, avec ses petits plats aux allures de tapas et le cadre à la fois chaleureux et industriel nous a définitivement convaincu.

Le lieu semble connu et réputé, le serveur nous répond qu’il est complet  et nous propose de descendre (ah le souplex, on ne l’avait pas vu venir).

Quelques marches en colimaçon nous permettent de découvrir une salles aux allures de cave à vin, très joliment aménagée et agréable.

Les ventres sur pattes que nous sommes ont faim et la carte nous a mis en appétit. Difficile de faire un choix, ces petits plats (2 par personne) sont très tentants.

On arrête finalement notre choix sur le cornet de potatoes maison, les goujonnettes de poulet pané maison et la mayonnaise au pesto, le chorizo flambé à la  portugaise, et la burrata, tomate coeur de boeuf, croûtons et sa gousse d’ail à frotter (oui on à besoin de réconfort, c’est l’hiver je vous rappelle et vendredi, il flottait dehors).

On arrose tout ça avec une bonne bière et un verre de Chinon.

Et le constat est simple : on se régale !

Le chorizo arrive flambant et on s’amuse avec le plat (en forme de cochon) pour relancer les flammes. Les goujonnettes sont divines (un émincé de poulet pané et croustillant à souhait avec une mayo au délicieux goût de pesto), les potatoes (qui sont en fait des frites) sont bien grillées et pas grasses et la burrata est à tomber (deux panières auront été nécessaires !).

Côté dessert, mon acolyte se laisse tenter par l’abusé aux 3 choco qui le déçoit un peu, c’est un bon gâteau au chocolat qui n’a rien d’exceptionnel, je sirote moi le délicieux petit sirop de framboises pour finir sur une note sucrée.

Cet endroit est un coup de cœur ! Le service est de qualité, souriant, les plats généreux et les prix très corrects. C’est noté, on reviendra, il y a encore plusieurs plats qui demandent à être goûtés !

Et pour tout savoir, le site internet c’est par ici !

Publicités

Une réflexion sur “Au bouchon des Batignolles – Paris 17ème

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s