Etape 4 : La Carinthie & Klagenfurt

La Carinthie est la région des lacs (1270 !!) et est bien entendu, propice à tous les sports nautiques et de pleine nature. Une région magnifique qu’on a traversé sans trop avoir le temps de s’y arrêter (10 jours, ce n’est définitivement pas assez pour voir tout ce qu’on voudrait !). Mais c’est un endroit à découvrir car il est surprenant : lacs turquoises, plages dédiées à la baignade, traversée des lacs en bateau, villes quasiment balnéaires et soleil radieux…
On ne va pas en rester là avec un article si court et si peu de photos, voici un petit condensé des spécialités autrichiennes découvertes à l’occasion de mon séjour (pour mémoire, je ne mange pas de viande, je vous laisse vous marrer en imaginant mes têtes à têtes avec les saucisses monstrueuses, les hot dogs, les choucroute et autres réjouissances carnivores… Beuh !!)
Pour les autres dégustations, à suivre ou à relire par région (et souvent dans les petits restos et pâtisseries découverts lors du parcours d’initiation !)
On découvre ainsi l’huile de pépins de courge (délicieux), le schnaps ( à lire dans l’article consacré à Innsbruck), le Jérôme (fromage très puant à la croûte orange), le sirop de sureau (pour les cocktails Hugo), l’Apérol (La boisson que tout le monde sirote), la bière bien sûr, le vin blanc pétillant et les bretzel Milka (ici le milka est décliné 10 000 fois plus que chez nous, une véritable invasion !) et le coca n’est pas local mais les prénoms différent un brin de chez nous…
s eux le sont !!
Publicités

3 réflexions sur “Etape 4 : La Carinthie & Klagenfurt

  1. Oooh ! Je reconnais mes rillettes de « forelle » (truite) ! Pour les prénoms Coca, seul « Reinhard » en est un : « Schwester » signife « soeur » et « Partyqueen »… la même chose qu’en anglais ;-) Quand à Jérôme, on l’a oublié dans le frigo… Vive la boîte à fromages anti-odeurs !! ^^
    J’ai aussi acheté un flacon d’huile de courge. Sur les veloutés de potimarron cet automne, ça sera pas mal aussi.

    • :-)) Merci pour toutes ces précisions, c’est bien d’avoir un envoyé spécial traducteur sur place !!
      Quant à Jérôme, c’est franchement la loose. Je m’excuse à distance (et je ne suis pas mécontente d’être à plus de 1000 km de ton frigo !!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s